La reine Catherine de Médicis par Catherine Froment

Rencontre (conférence, lecture, dédicace)

Assistez à la lecture performance de Catherine Froment à la basilique cathédrale Saint-Denis !

  • Le 19 mars à 19h30

  • Gratuit sur réservation

  • basilique@monuments-nationaux.fr

Présentation

La basilique cathédrale Saint-Denis accueille l’autrice et performeuse Catherine Froment dans le cadre du Programme de résidences d'écrivains de la région Ile-de-France. 

Elle travaille autour de la thématique des femmes de la basilique Saint-Denis : figures féminines d’origine et reines de France. Elle participe cette année au festival littéraire de la Seine-Saint-Denis « Hors limites » avec la lecture performance « La reine Catherine de Médicis ».

Crédit photographique : Marie-Clémence David. 

"La reine Catherine de Médicis"

Pour cette lecture performance Catherine Froment s’est intéressée aux reines de la basilique cathédrale Saint-Denis, dont les corps sont multiples : corps politique, corps de femme, corps fantasmé, corps mort – et bien sûr leur gisante, sculptée dans la pierre des tombeaux. C’est à partir de ces statues que son projet d’écriture et de performance s’est développé : donner une chair et une parole à ces figures en attente de se relever, désireuses de s’adresser à nous. 

Représentée par trois statues funéraires dans ce lieu même où elle fut sacrée reine, c’est aujourd’hui Catherine de Médicis que l’autrice performeuse a choisi d’invoquer. 

Le texte poétique fleuve qu’elle lui consacre révèle son caractère hors du commun dans ses multiples facettes, complexifiant l’image figée de « reine machiavélique vêtue de noir et coupable du massacre de la Saint-Barthélemy ». On la découvre dans son enfance, sa jeunesse, et les nombreuses épreuves qui ont jalonné sa vie.

Réflexion autour des liens possibles ou impossibles avec les femmes ou les hommes de pouvoir du passé et du présent, cette lecture-performance nous met en présence d’une reine « à l’œuvre » dans l’exercice de sa souveraineté : habile diplomate, subtile communicante, aussi insaisissable et fascinante aujourd’hui qu’elle le fut pour ses contemporains.

Qui est Catherine Froment ?

Catherine Froment est autrice, performeuse, actrice et metteuse en scène.

Formée auprès d’artistes phares qui explorent les écritures contemporaines, elle pratique le théâtre avec des artistes qui ont un rapport singulier à la matière. Elle est autrice et son théâtre travaille sur l’éclatement des formes, une écriture scénique proche de la performance. Ses œuvres interrogent le monde contemporain et ouvrent des nouveaux champs des possibles dans les formes théâtrales actuelles.

Sept créations et plus de dix performances ont vu le jour depuis 2009. Le Théâtre Garonne à Toulouse compte parmi ses plus fidèles partenaires. Sa création, « la Fin des jours, le jour de toute fin » a été créé en collaboration avec la programmation du Centre des monuments nationaux du Château de Carcassonne et la Galerie Chorégraphique en 2019.

Catherine Froment est publiée aux éditions R.R. Écritures avec les ouvrages « La Spectatrice de la Vitesse » en 2012 et « Quelque chose peut encore rentrer dans ma vie » en 2018 ; aux éditions Moires avec la pièce de théâtre « À force de nous serrer dans les bras » en 2022 ; aux éditions Un thé chez les fous avec la pièce de théâtre « La fin des jours, le jour de toute fin » en 2022.

Elle est artiste associée au Générateur à Gentilly, lieu d’Art et de Performance. En 2019, elle a réalisé une résidence d’écrivain avec le soutien de la Région Ile-de-France et Mains d’œuvres à St-Ouen. Catherine Froment enseigne la Performance à l’Université Jean Jaurès de Toulouse en Master d’écriture dramatique du Département Art & Com.

 

  consultez le site de Catherine Froment.

Le festival Hors-Limites

Porté par l’Association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis depuis plus de dix ans, le festival Hors limites est un véritable temps fort de la vie culturelle du département se déployant chaque année dans plus de trente villes du 93, ainsi qu’à Paris.

 

Imposant sa singularité dans le paysage des manifestations littéraires en s’appuyant sur l’important réseau de lecture publique de son territoire et sur un parti pris d’itinérance, il met en lumière durant trois semaines le travail de promotion et de diffusion de la littérature contemporaine grâce à l’engagement et l’investissement quotidiens de plus de quarante bibliothèques et médiathèques mobilisées à cette occasion.

Il tend à ce que la lecture devienne un dialogue, un échange, une rencontre, en portant la création au plus près des habitants de Seine-Saint-Denis au moyen de collaborations avec de nombreux lieux culturels partenaires, parmi lesquels le Mémorial de la Shoah de Drancy, la basilique cathédrale de Saint-Denis, ou encore les réseaux des librairies et cinémas indépendants, mais aussi en se faisant l’écho d’actions culturelles et de résidences d’écrivains menées tout au long de l’année sur le territoire, dont une partie est mise en avant pendant le festival.

 

Entièrement gratuit et ouvert à tous les profils de lecteurs, Hors limites comprend chaque année plus de cent auteurs et artistes invités, et pas moins de cent événements programmés.

Présence renouvelée pour certains invités, inédite pour d’autres, ils sont nombreux à venir partager sous des formes diverses un temps de rencontre avec le public du département et au-delà.

 

Chaque édition est riche en découvertes : performances, lectures musicales, ateliers d’écriture et jeunesse, rencontres d’auteur-e-s, projections… suscitent des croisements entre la littérature, le cinéma, le spectacle vivant, les arts visuels, et témoignent des formes joyeuses et inédites que revêt aujourd’hui la littérature.

Plus d’informations sur le festival : www.hors-limites.fr