Un concert exceptionnel de trompes et orgue

8 octobre 2022 Concert , Conférence

Venez écouter une conférence sur Dagobert et entendre résonner trompes de chasse et orgue dans la basilique royale Saint-Denis !

Au programme : concert et conférence

Venez écouter la conférence Dagobert, Saint-Denis et la chasse proposée par Jean-Michel Leniaud, École pratique des hautes études, ancien directeur de l'Ecole nationale des chartes puis entendre résonner trompes de chasse et orgue dans la basilique royale Saint-Denis !

« A Saint-Denis, Dagobert est particulièrement présent. Ne serait-ce que par le monumental tombeau qui marque l’entrée du chœur. Mais ce roi mérovingien est aussi connu pour son amour de la chasse comme en témoigne la célèbre chanson populaire qui utilise un air de trompe. C’est de cela qu’il sera question en prélude au concert de trompes. » Jean-Michel Leniaud. 

Dagobert est le premier roi inhumé dans la basilique, au plus près des reliques de saint Denis, et il est considéré comme le fondateur de l’abbaye à tel point que son anniversaire était fêté au XIIe siècle chaque 19 janvier dans le monument !

Puis le Rallye Atlantique, Grand Ensemble de trompes de chasse, dirigé par Nicolas Dromer, fera l’honneur d’un concert exceptionnel dans la nef de la basilique cathédrale Saint-Denis. Le grand orgue de la cathédrale accompagnera l’ensemble.

Cette prestigieuse formation de trompes de chasse, cinq fois Champion International de Société, se maintient au plus haut niveau de la trompe de groupe depuis plus de 20 ans.

Programme du concert

1/ Le Roi Dagobert (arrangement Nicolas Dromer) 

2/ Les Suites de chasse d'Hubert HEINRICH – 35mns

3/ Avé Maria SCHUBERT, trompe et orgue – 4mns

4/ La Suite de chasse de Sylvain OUDOT, trompes et orgue – 10mns

5/ Chant Final, d'Hubert HEINRICH – 3mns

Durée : environ 1h

En partenariat avec le Mémorial de France à Saint-Denis et la Fondation pour le Rayonnement de la Trompe Musicale.

Informations pratiques 

Samedi 8 octobre 2022

Ouverture des portes 18h30

Conférence et concert à 19h00

Durée : environ 1h30

Basilique Saint-Denis

1 rue de la légion d’Honneur

93200 Saint-Denis

Tarif 15€, de 12 à 18 ans : 10€, moins de 12 ans gratuit.

Billetterie obligatoire en ligne :Concert trompes de chasse basilique saint Denis

Biographie des artistes

Nicolas DROMER

Directeur musical du Rallye Atlantique

Né en 1988, Nicolas DROMER commence la musique à l’âge de sept ans dans le Loir-et-Cher. Il est à la fois trompettiste et sonneur de Trompe de chasse.

Sonneur précoce, Nicolas DROMER remporte, au Festival International Pompadour 2003, le titre envié de Champion de France de Basse - faisant de lui, à l'époque, à 15 ans, le plus jeune champion de France, toutes catégories confondues -, ainsi que le “Prix du Sonneur le plus méritant du Festival”.

Excellent dans tous les registres de cet instrument, il est Champion de France et quintuple champion international solo, sept fois Champion de France de seconde et quatre fois Champion international de basse. Il est quatre fois Champion international de groupe avec le Rallye Atlantique.

Il est à ce jour, avec plus d'une quarantaine de titres individuels et d'ensembles nationaux, européens et internationaux, le sonneur le plus titré tous pupitres confondus et il est naturellement devenu un des chefs de file de la trompe de chasse musicale contemporaine.

Il est directeur musical du Rallye Atlantique déjà cinq fois champion international de société.

Nicolas DROMER a fait sa première partie de formation au conservatoire de Tours (37). Il intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) en 2011, dans la classe de trompette de Clément Garrec et Pierre Gillet. Depuis 2012, il joue au sein d'orchestres prestigieux comme l'orchestre de l'Opéra National de Paris, la musique de scène de l’Opéra de Paris, l'Orchestre de Chambre de Paris ou encore l'Ensemble Inter-Contemporain. En 2014, il obtient son Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien, avec mention Très Bien. En 2016, il conclura son parcours au CNSMDP par un 1er Prix de trompette, mention Très Bien, ainsi qu’un grade de Master récompensant l'écriture de son Guide pédagogique et technique pour la trompe de chasse. Depuis 2018, cet ouvrage est édité chez les éditions Gérard Billaudot. Il est actuellement trompettiste au sein de la Musique des Gardiens de la Paix.

Le Rallye Atlantique, Grand Ensemble de Trompes de chasse, est une prestigieuse formation de trompes de chasse cinq fois Champion International de Société.  Cet ensemble se maintient au plus haut niveau de la trompe de groupe depuis plus de 20 ans.

C’est en 1992, lors du Festival de trompes de Pompadour qu’est née l’idée de réunir quelques amis sonneurs passionnés pour former le groupe de trompes qui allait devenir le Rallye Atlantique.

Huit mois plus tard, en 1993 à Chartres, pour leur première participation à un concours, le Rallye Atlantique se distinguera en accédant au rang de Vice Champion International de Sociétés. La même année, nous remportons le titre de Champion du Sud-Ouest à Saint Bertrand de Comminges.

En 2000, pour le second concours, le Rallye Atlantique monte sur la troisième marche du podium. La consécration arrivera en 2002 à Sully sur Loire, à l’occasion du dixième anniversaire du groupe, interprétant une fanfare marquant notre histoire, « Dans les forêts du Poitou ».

Après une nouvelle deuxième place en 2004, le groupe retrouve la première lors d’un concours qui restera dans les mémoires à Fontainebleau en 2007. A Lyon en juin 2009, le Rallye Atlantique a remis son titre en jeu et a de nouveau remporté le concours, tout comme en 2013 à La Roche Posay et en 2017 à Lamotte-Beuvron, pour la cinquième fois.

Les musiciens du Rallye Atlantique

Loïc DESRE, champion de France et international de basse

Romain PRINET, 1ere catégorie

Bernard MORILLON, champion de France solo

Guillaume CINTRAT, finaliste du championnat de France

Emmanuel CAILLAUD, finaliste du championnat de France

Florian NALIN, champion de France solo et de basse

Olivier SIMON, champion de France de basse

Clément LEKEUX, 2e catégorie

Nicolas DROMER, multiple champion de France et international de solo et de basse

Xavier BRETAULT, 1ere catégorie

Frédéric MÉTOIS, champion de France de basse

Gustave CUYPERS, champion de France de basse

Cette soirée est organisée avec Le Mémorial de France à Saint-Denys

« Le Mémorial de France à Saint-Denis, association selon la loi de 1901, fut fondé le 1er mai 1914 par S.A.R. le prince Xavier de Bourbon de Parme, lors du 7ème centenaire de la victoire de Bouvines, pour célébrer la levée de l'Oriflamme de saint Denys par Philippe Auguste. 

Il assure la pérennité de l'ordonnance du roi Louis XVIII, en date de 21 janvier 1815, qui fonda les messes perpétuelles à la mémoire du roi Louis XVI et de la reine Marie-Antoinette, célébrées sans interruption depuis sa promulgation, sauf pendant les périodes de guerre.

Depuis 2005, une messe perpétuelle à la mémoire du roi Louis XVII est également célébrée le 8 juin de chaque année.

Le Mémorial entend s’inscrire dans une tradition. Celle de l’ordonnance du 21 janvier 1815 décidant qu’une messe sera célébrée dans l’église royale de Saint-Denis, tous les 21 janvier pour Louis XVI, et tous les 16 octobre pour Marie-Antoinette. Telle était la volonté du roi Louis XVIII lorsqu’il décida le transfert des restes de son frère et de sa belle-sœur à Saint-Denis. 

Le Mémorial est créé le 1er mai 1914, date du septième centenaire de la bataille de Bouvines et du centenaire de la Restauration. Une filiation est marquée. Cette association est à l’initiative de l’aîné des Princes de Bourbon-Parme, petit-neveu du Comte de Chambord , le Prince Sixte (1886-1934) qui eut le soutien de son frère, le Prince Xavier (1889-1977). Les Princes confièrent la présidence à la très active duchesse d’Uzès (1847-1933) assistée de la comtesse de Mayol de Lupé. Par la suite, le prince Xavier lui succéda avant de devenir Président d’honneur, titre et fonction qu’il assuma jusqu’à sa mort.

Grâce à l’action efficace, diligente et persévérante du Comité, seules les messes en mémoire de Louis XVI et de Marie-Antoinette furent célébrées chaque année, presque sans interruption. Durant l’Entre-Deux-Guerres et encore au-delà, il était impossible de réciter les absoutes devant les tombeaux dans la crypte ni aménagée ni ouverte au public. Seul le clergé pouvait descendre près des cercueils pour y dire les prières. Au début des années 1950, une demande venant du Chef de la Maison de Bourbon, le duc d’Anjou et de Ségovie, fut ainsi repoussée. Ce fut un des « combats » du Mémorial d’encourager les travaux de fouilles d’abord, puis l’aménagement de la crypte. Il fallait l’assentiment et les crédits du Secrétariat aux Beaux-Arts puis du Ministère de la Culture ». 

Extrait du livre sur Saint-Denis de la grâce d'une cathédrale.

La Fondation pour le Rayonnement de la Trompe Musicale est partenaire de cette soirée.

Abritée sous l’égide de la Fondation de France, garante de ses objectifs d’intérêt général, la Fondation pour le Rayonnement de la Trompe Musicale (FRTM) a pour ambition de promouvoir, en France et à l’étranger, la trompe musicale. Elle concourt à la mise en valeur du patrimoine trompistique existant et à la découverte dans les fonds d’archives, partout en Europe, de partitions oubliées. La Fondation passe commande d’œuvres pour trompe à des compositeurs contemporains, soutient leur publication, leur enregistrement et leur programmation. Elle favorise l’ouverture de classes de trompe ou de « master-class » dans les conservatoires et apporte son concours aux sonneurs et aux formations d’excellence. La FRTM rassemble tous ceux qui souhaitent contribuer à ses missions. 

MenuFermer le menu