Fermeture de l'alerte

Concert en soutien au peuple ukrainien

19 novembre 2022 Concert

Venez écouter ANNE DE KIEV, reine de France (XIe siècle), un concert de chants anciens sacrés et profanes d’Ukraine, de Russie et de France à la basilique Saint-Denis ! 

Crédit photo : Michel Mialon 

Assistez à un concert gratuit ANNE DE KIEV, reine de France (XIe siècle), un concert de chants anciens sacrés et profanes d’Ukraine, de Russie et de France, par les Ensembles vocaux Lado et Lux cantus.

« Ce concert met à l’honneur le destin d’une femme qui, il y a bientôt 1000 ans, est parvenue à réunir des mondes et des civilisations par-delà leurs frontières. Fille du Grand Prince Iaroslav le Sage de Kiev, femme du Roi de France Henri 1er et mère du roi Philippe 1er, Anne de Kiev devient pour nous aujourd’hui un symbole d’aspiration à l’accord et à l’harmonie, culturelle, religieuse et politique, de La Grande Europe au tout début de son existence. 

Dans notre programme, le monde musical de la France médiévale et celui des peuples slaves de l’Est coexistent et dialoguent, chacun avec sa beauté originale et sa complexité florissante. Deux mondes, deux esthétiques difficiles à imaginer ensemble, et pourtant unifiés dans un seul destin humain, improbable et exceptionnel pour son temps.

Nous ne prétendons proposer aucune conclusion à ce « face à face » musical, laissant au public la liberté de pénétrer dans chaque monde, de contempler leur contraste, et peut être de construire des passerelles.  

Notre idée qui relie les deux parties du programme, c’est une réflexion musicale sur le destin féminin, son rôle dans la vie de la communauté humaine, la capacité des femmes, si souvent démontrée, d’unir, de connecter, de transmettre et de donner la vie dans tous les sens du terme.

Nous partons du monde musical des anciens Slaves, qui pouvait accompagner l’enfance et l’adolescence de la Princesse dans le Kiev médiéval, pour voyager ensuite en France avec celle qui est devenue Reine, et qui baigne désormais dans le chant grégorien.

Dans la première partie du programme, nous abordons des thèmes représentant différentes facettes de la musique slave orientale : les hymnes anciens de l’église orthodoxe russe, les rondes et chansons rituelles des jeunes filles, les chansons d’amour, et les fragments de rituels de noces, avec les lamentations de la fiancée qui quitte la maison de ses parents et sa liberté de jeune fille.   

Dans la deuxième partie, les chants grégoriens sont groupés autour de la grande Patronne, l’idéale féminin catholique : la Vierge Marie. Trois pôles thématiques façonnent les rôles différents de la reine selon le modèle divin :  La Vierge, La Mère et la Protectrice de son peuple. » Olga Velitchkina, association Lado Polyphonie.

Pour en savoir plus sur Anne de Kiev voir : https://www.persee.fr/doc/slave_0080-2557_1985_num_57_4_5520 

Le programme 

I. PRINCESSE DE KYIV (CHANTS RUSSES ET UKRAINIENS)

 

Hymnes orthodoxes anciens

Priidite, poklonimsia : Venons, adorons et prosternons-nous devant le Christ

Ïelitsy, vo Xrista krestistisia : Vous tous qui avez été baptisés en Christ

Slava tebe, Bojhe : Gloire à Toi, ô Dieu, gloire à toi, Alléluia 

Les chansons et les rondes de jeunes filles 

Na grianoï nedele : Les ondines 

Oï seiu, veiu : Je sème le lin 

Oï vdol po moriu : Le long de la mer bleue, le cygne nageait  

Kak pod Kievom, pod Tchernigovom : Près de Kyiv, près de Tchernigov

Les chansons d’amour  

Oï zaidi, zaidi ty misiatsou : Au coucher du soleil, viens me voir, ô mon amour 

Oï da kak i shli da proshli : Les jours heureux sont passés, le temps de larmes approche

Oï letel letel pavlin : Le paon volait, il a perdu une plume qu’une jeune fille a ramassée 

Les noces et les adieux 

Divit vecher, slavniï vecher : La soirée glorieuse 

Po seniam, seniam : La belle Tatiana se tenait triste sur le seuil de la maison

Cherez sadik, cherez vichenie : La caille a volé à travers le cerisier

Vigon maty, kovalia z haty : Ma mère, chasse le forgeron de ta maison !  

 

II. REINE DE FRANCE (CHANT GREGORIEN)

 

FILIA SION

Eructavit cor meum verbum bonum : Ps 44 Mon cœur a frémi de belles paroles

Jucundare filia Sion : Antienne et Ps 44 Soyez dans la joie, fille de Sion

Audi filia Graduel : Ps. 44 Écoutez, ma fille, voyez, et prêtez l’oreille

 

MATER DOLOROSA

Popule meus Improperes et Trisagion : Mon peuple, que t’ai-je fait ? Réponds-moi

Sviatyï Bojhe Trisagion (Lado) : Dieu Saint, Dieu fort, Dieu immortel, aie pitié de nous

Caligaverunt oculi mei Répons : Mes yeux se sont obscurcis à force de pleurer

Stabat Mater dolorosa Hymne : Près de la croix, la Mère des douleurs était en larmes

Stradalnaia Mati Ancien cantique ukrainien (Lado)  

 

ADVOCATA NOSTRA

Recordare Virgo Mater Offertoire : Souvenez-vous de nous, Vierge Mère

Salve Regina Antienne : Salut, Reine, Mère de la miséricorde

In exitu Israel de Aegypto Henrik Odegaard: Ps. 113 : Quand Israël sortit d’Égypte

Christos voskres syn Bojia, Christ, fils de Dieu, est ressuscité : Chant populaire russe de procession de Pâques.

Les interprètes : 

L’Ensemble LADO partage avec le public les trésors de la musique ancienne des peuples slaves de l’Est : les chansons populaires enregistrées dans les villages et le chant sacré orthodoxe. Cette polyphonie vocale originale et surprenante, dans laquelle les voix féminines puissantes et graves s'enlacent et se frottent, surprend l’oreille de l’auditeur par sa fraîcheur et son caractère insolite.   

L'ensemble vocal Lado a enrichi son répertoire ukrainien grâce à la collaboration artistique avec les chanteuses ukrainiennes : Izabella Stasiuk et Antonina Mitrakhova.  Soliste de l'ensemble Lado, Antonina Mitrakhova étudiait l'ethnomusicologie et le chant traditionnel à l'Académie de musique à Kyiv, Ukraine. Actuellement réfugiée en France, elle est étudiante en Musique et Arts à l'université Jean Jaurès à Toulouse.   L'ensemble va se produire dans des costumes authentiques, faits à la main au début du siècle dernier, costumes ukrainiens provenant de la collection de Irina Koroleva, artiste et restauratrice des costumes."

 

 

Izabella Stasiuk-Armaganian, Antonina Mitrakhova, Olga Roudakova, Katarzyna Stankiewicz, Lucile Tarpinian, Irina Telkova. 
Direction artistique :  Olga Velitchkina   

Olga Velitchkina a reçu son éducation musicale au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. Professeur de musique, ethnomusicologue, chanteuse et chef de chœur, elle mène depuis plus de 20 ans en France la promotion de la musique traditionnelle slave, au sein du groupe et de l’association Lado Polyphonie, basée à Saint-Denis, qu’elle a fondés.    

L’ensemble LUX CANTUS est né en 2019 de l’enthousiasme et de la passion de ses chanteuses pour le chant grégorien. L’ensemble se destine à faire vivre l’ancienne tradition musicale dans son cadre naturel, la liturgie, lors des messes grégoriennes du vendredi soir en l'église Saint Roch de Paris.

Lux Cantus se consacre également au partage de la beauté du chant grégorien sur scène lors de concerts et festivals. Il met l’accent sur la musicalité et l’authenticité du répertoire ancien s’appuyant davantage sur des sources médiévales, des mélodies traditionnelles et des polyphonies anciennes et modernes.

Kyung-Hee Han, Leonore Losserand, Francoise Malassigné, Valerie Le Page, Clothilde Prin, Maureen Puche, Alicia Santos.
Direction artistique : Olga Roudakova.

Olga Roudakova, chef de chœur et musicologue-médiéviste, diplômée du CNSM de Novossibirsk (Russie), du CNSMD de Paris et de l’École des Hautes Études en Sorbonne, a dirigé le Chœur grégorien de Paris-Voix de femmes pendant 20 ans. Elle est passionnée par l’interprétation de la musique médiévale mais aussi par la recherche, l’étude, l’histoire et la sémiologie du chant grégorien.

informations pratiques

Samedi 19 novembre 2022 à 19h30

Basilique Saint-Denis

1 rue de la légion d’Honneur

93200 Saint-Denis

Information : 01 48 09 83 54 mail : basilique@monuments-nationaux.fr 

Concert sans réservation, avec participation libre au profit de l'association Mésange de la paix : https://www.helloasso.com/ASSOCIATIONS/MESANGE-DE-LA-PAIX 

Depuis le 24 février 2022, plus de 6.5 millions de personnes ont fui les combats à l'est de l'Ukraine, trouvant refuge à l'Ouest du pays. Mésange de la paix, association sans but lucratif a été créée au début de la guerre en  2022,  pour leur apporter un soutien solidaire. Nous soutenons depuis mars une équipe de bénévoles qui sont chargés des réfugiés de la région de de Khmielnitski. Nous envoyons chaque semaine des produits de première nécessité. Nous collectons des fonds afin d’améliorer les conditions d’accueil dans les lieux hébergements d’urgence. Les fonds recueillis pendant le concert seront exclusivement reversés à l’Internat réquisitionné dans le village d’Orynyn. Il accueille en ce moment 90 personnes, dont 42 enfants évacuées de Kharkiv, Boucha et Irpien et plus récemment de Donetsk, Kherson et Nikolaïev.

L’association loi 1901 Mésange de la paix a pour objet d'apporter un soutien solidaire à la population ukrainienne, générer et collecter les fonds qui seront utilisés à l'achat de matériel médical et des produits relatifs à l'aide humanitaire et à la sécurité des civils. L’association a été créée le 25/04/2022 et publiée au JO le 10/05/2022. RNA : W784010592. Le siège de l'association est au 4 Rue de la Concorde 78140 Vélizy-Villacoublay.

MenuFermer le menu