Attention
Les horaires d'ouverture variant régulièrement, il est conseillé de consulter la page "Informations pratiques" en cliquant sur « Préparer sa visite » dans le bandeau en haut de page.

Autour du pied d’Henri II, d’Écouen à Saint-Denis

31 juillet 2017  > 9 janvier 2018 Exposition

   

Les pérégrinations d’un pied solitaire

La collection de sculptures du musée national de la Renaissance comprend plusieurs éléments en lien avec les tombeaux royaux de la Renaissance placés dans la basilique Saint-Denis, et en particulier un pied droit en marbre. Ce pied a été offert au musée de Cluny en 1919 par la sœur d’Albert Richter, architecte à Saint-Denis et auteur en particulier du bâtiment du théâtre Gérard Philippe. Albert Richter l’avait trouvé chez un brocanteur de Saint-Denis.

La morphologie de ce pied, finement sculpté, avec un rendu minutieux des veines et des tendons, permet de penser qu’il s’agit d’une œuvre de la Renaissance.

Or, un seul gisant de Saint-Denis a aujourd’hui ses deux pieds amputés et refaits : il s’agit de celui du roi Henri II. Les dimensions et la « structure » du pied du musée national de la Renaissance renforcent l’hypothèse selon laquelle il s’agirait donc du pied original, trop mutilé pour être réparé et qui a été retiré du gisant à une date inconnue.

  

  
Un prêt du musée national de la Renaissance

Les quarante ans du musée national de la Renaissance

En 2017, le musée national de la Renaissance fête ses quarante ans. Projet original, voulu par André Malraux, de synthèse entre un château majeur de la Renaissance française et une collection d’œuvres d’art couvrant l’ensemble de la Renaissance européenne, il propose une approche de la civilisation autant que de l’art.

Pour célébrer cet anniversaire, un grand nombre de partenariats avec des institutions du Val d’Oise (Royaumont, Archéa) mais aussi des institutions nationales (Chambord, Le Louvre) ont été mis en place afin de faire rayonner et connaître les collections du château.

Autour de l'exposition

> Visites commentées à 16h en août et en septembre

Thématique de la visite : « Henri II et Catherine de Médicis : le pouvoir royal et son imaginaire à travers le mausolée de la Renaissance »

Août : mercredi 2, mercredi 9, samedi 12, dimanche 13 et mercredi 30 août
Septembre : mercredi 6, samedi 9, dimanche 10, vendredi 15, mercredi 20 et vendredi 29

Cliquez-ici pour plus d'informations sur les visites thématiques.

  

> Conférence de Guillaume Fonkenell 

Vendredi 15 septembre à 19h00 dans la sacristie de la Basilique
« Anatomie royale : la représentation du corps des souverains dans les tombeaux de la Renaissance »

La représentation du corps humain en sculpture est l'un des enjeux majeurs de la Renaissance : au cœur des recherches des artistes dès le début du XVème siècle à Florence, le corps est aussi un sujet d'étude avec le développement de l'anatomie et des dissections sur les cadavres. Quel impact ces nouveaux regards ont-ils pu avoir sur la mise en scène des souverains après leur mort ?